Le classement des clubs de football les plus coûteux de 2012

Cette semaine, on pouvait retrouver dans le magazine Forbes son classement annuel des clubs les plus chers du monde. Le Real Madrid se retrouve donc en tête de liste avec une valeur financière estimée à 2,57 milliards d’euros. Cette valeur financière est calculée sur la base des revenus qui ont été générés entre 2011 et 2012, des bénéfices avant imposition de la saison passée et de la valeur de l’effectif notamment.

Manchester United, qui occupait la première place dans le dernier classement, se retrouve à la deuxième place avec 2,49 milliards d’euros, devançant ainsi le FC Barcelone et ses 2 milliards d’euros. En un an, ces trois locomotives européennes ont vu leur valeur financière grimper de manière conséquente notamment grâce aux droits TV et aux nouveaux contrats de sponsoring conclus.

Le Top 10 reste cependant assez stable malgré la forte progression de Manchester City au classement en passant de la 13e à la 9e place. Son entrée dans le Top 10 a été possible grâce à la revalorisation des droits TV de la Premier League. A noter, l’apparition dans le classement du seul club non-européen, les Corinthians.

Ce n’est pas tout le monde qui semble être affecté par la crise puisque la quasi-totalité des clubs du Top 20 présentent tous une valeur en augmentation de 26% sur un an. Les exceptions sont les deux seuls clubs français présents dans ce Top 20. Lyon (15e) a en effet vue sa valeur chuté de 14 millions d’euros de valeur en un an, et l’OM (19e) est tombé d’une place et 49 millions d’euros plus bas.

Quant au PSG, il n’apparait pas encore dans le Top 20. Les causes évoquées sont des revenus trop faibles et un déficit engendré par les recrutements coûteux de la saison passée. Des problèmes qui devraient être arrangés dès la prochaine saison avec les nouveaux partenariats de sponsoring contractés et la hausse générale des recettes liées aux ventes de maillots et à la Ligue des Champions notamment.

Les commentaires sont désactivés.